dimanche 29 mai 2016

Mener l’enquête pour son anniversaire

Notre grande miss A va avoir 10 ans cet été. Nous partons tôt en vacances, donc la fête d’anniversaire avec les copains copines a eu lieu mercredi.
A cet âge, plus question de chasse au trésor organisée par maman, de pêche à la ligne ou autres chaises musicales. Cependant, les « boums » ne sont pas encore d’actualité. Par contre, se mettre dans la peau d’un détective, recouper des indices, décoder des messages, trouver des alibis est tout à fait adapté à cette tranche d'âge. Bingo ! La Fée Morgane propose cette prestation parmi tant d'autres et nous a fait le plaisir de gérer l'après-midi.
Sous le signe d’un Cluedo ou Qui est-ce ? version grandeur nature, l'enquête a ravi tous les invités. Je ne me sentais pas de gérer seule une si belle activité et j’ai bien fait ! Morgane est une habituée des animations et a plus d'un jeu dans son sac.
De notre côté, c’était la première fois que nous avions une tierce personne pour animer la fête et c’est hyper rassurant !
Je ne vais pas dévoiler tous les ressorts de l'enquête, mais je peux garantir que les enfants se sont pris au jeu des indices, de la réflexion, des défis en intermèdes, et même les plus excités ont suivi leur équipe et sont restés canalisés pendant 3 heures tout de même ! Merci à la bonne fée ! C’est un métier !

La Fée Morgane
Création d'évènements pour les enfants
06 75 80 42 95


mardi 24 mai 2016

Morceaux de déco #1

Distillés ça et là, je poste quelquefois sur Instagram des bribes de notre foyer. Sans vraiment en révéler l'intégralité par pudeur et... pour éviter de montrer l'envers du décor (ambiance jeux de sociétés éventrés et miettes sur la table).
Je zoome sur mes morceaux de décoration préférés du moment.
La provenance des objets varient de la petite boutique, au Monop en passant par les vide-greniers.
Voici le mood board du moment.







Et puis j'ai découvert ce nouveau blog tout frais présentant de vrais intérieurs vivants et peuplés d'histoires, pas grand-chose mais en mieux.

dimanche 22 mai 2016

Dans les arbres

Nous leur avions promis de faire de l’accrobranche pendant nos vacances d’avril. Mais c’était sans compter sur la pluie qui nous en a empêché. Et comme promesse faite à un enfant est inviolable sous peine d’en entendre parler dix fois par jour, nous avons cherché en région parisienne.
Un centre dans la Brie a retenu notre attention, le Chichoune Accroforest, seul parc d’accrobranche d’Ile-de-France a avoir obtenu le label Qualité Tourisme.
Profitant d’un jour férié ensoleillé, direction la nature et les hauteurs. Malheureusement, nous n’étions pas les seuls a vouloir en profiter, mais le temps d’attente et la foule ne nous ont pas fait reculer une fois de plus. Plus tard, je comprendrais que contrairement aux autres parcs, ici on peut venir à la journée car le matériel est loué sans contrainte de temps dans un lieu propice aux pique-nique, ce qui explique le temps d’attente pour en obtenir en arrivant à 15h. Un conseil: venir plus tôt!
Les différents parcours proposés sont progressifs et adaptés à tous les publics dès 3 ans. Au plus près de la nature, toutes les structures sont en bois. Une petite séance d’initiation est obligatoire avant de partir à l’aventure. Les parcours pour les plus petits et les plus de 6 ans peuvent être suivis par les adultes. Un parcours à partir de 6 ans et autorisé aux adultes est proposé. Le parcours Famille n’est accessible qu’à partir de 8 ans et viennent ensuite les parcours Experts et Tyrolienne.
Je suis restée avec les enfants mais j’ai pris plaisir à regarder les Tarzan évoluer plus haut. J’ai pu constater l’importance de ce type d’activité pour développer l’aisance et l’assurance des enfants.
Nous sommes tous revenus ravis et bien fourbus. Parfait pour une journée au grand air.
Dans les arbres
Prendre de la hauteur en famille
Parc Chichoune Accroforest

Complexe sportif de l’Entre-Deux Parcs, Avenue des Hyverneaux, 77 150 Lésigny

06 65 44 77 77

De 11 à 24 euros par personne.

vendredi 20 mai 2016

Douceur mère fille au Spa Deep Nature du Saint James Albany


Notre miss E a toujours été très tactile. Ce fut un bébé aux besoins intenses (babi), un pot de colle à l’odeur de sa mère, une petite à l’allaitement très prolongé. Puis, elle est devenue une petite fille qui n’aime pas les séparations, à la crèche, à l’école… et qui colle les puéricultrices, maitresses et atsem. Avec toujours cette petite main qui a besoin de toucher. Forte de cette réassurance, aujourd’hui elle est très sûre d’elle, bien dans ses baskets, mais aime toujours autant les papouilles.
Son bonheur ultime : se faire masser ! Avec des petits ustensiles trouvés chez Nature et Découvertes ou juste par la caresse de nos mains.
Elle est très curieuse de nos week-end au spa ou séances de massages. Je lui avait dit que je me renseignerais pour lui trouver un moment de détente adapté à son âge et lui accorder du temps rien qu'à elle, comme je fais avec ses soeurs.
Et voilà que je découvre le Spa Deep Nature de l’hôtel Saint James Albany en plein centre de Paris et son offre Mon premier Spa. Conçu pour les enfants de 6 à 12 ans avec la gamme de cosmétiques française Nougatine, les soins proposés peuvent être partagés en tandem parent-enfant.
Nous voici donc parties toutes les deux pour un après-midi dans une bulle. Même si elle savait où nous allions, elle n’avait aucune idée de ce grand luxe qui lui était offert. Arrivées sur place, elle est entrée dans un royaume merveilleux. 
Son casier avec peignoir et chaussons, la piscine pour elle seule et la pause thé en salle de détente avec petits grignotages sucrés et lectures lui ont donné des ailes et des yeux qui pétillent. Nous avons pu profiter d’une séance de massage mère-fille, puis d’un soin avec la chanti mousse Barbe à papa, d’un masque choco-noisette (vanille-fraise est aussi possible) et d’un baume bisous au caramel.
Notre petit nuage de détente ne s’est pas arrêté là. Un jacuzzi au chocolat nous attendait avec des douceurs pour terminer en beauté.
Elle m’a déjà dit que revenir serait un cadeau idéal pour ses dix ans…
 Saint James Albany

202 rue de Rivoli, 75001 Paris

01 44 58 43 21

Le Spa propose également chaque dernier mercredi du mois une privatisation pour les enfants avec accès à la piscine, à la salle de détente, bonbons, gâteaux et fontaine de chocolat…  Le rêve !

mardi 17 mai 2016

Un week-end de trois jours à chiner

Trois jours à la maison, pour se reposer, faire de copieux petits-déjeuners et partir arpenter les vide-greniers. 
Les filles prennent de plus en plus goût à ces promenades en brocante. Toujours l'occasion de traquer la jolie petite affaire, de se faire plaisir à 50 centimes et d'apprendre à gérer leur porte-monnaie et le rendu de monnaie. 
En véritables pros de la chine, elles s'équipent de leur petit sac, des pièces de leur tirelire, de vêtements confortables. Il faut encore être derrière elles pour les empêcher d'acheter un peu tout et surtout n'importe quoi. Il faut leur apprendre à prendre le temps de se poser la question si elles en ont vraiment besoin. Et puis, elles sont encore assez timides pour oser marchander et discuter le prix, heureusement leurs frimousses enfantines font baisser les prix. Les vendeurs leur font parfois de petits cadeaux, est-ce bien utile? 
3 vide-greniers en 3 jours. Le matin, mais aussi la belle brocante de nuit que nous arpentons chaque année, ou même vers midi avec un déjeuner tardif, un manège et des sandwichs.
Lire ici aussi: le guide du vide-grenier. 
En résumé, elles ont bien rempli les chambres de nouveau avec un observatoire à insectes, un microscope, des livres et des petites boîtes en tout genre.Et puis encore un peu de jouet vintage avec du Fisher Price, de l'Educalux, du Maréchal...
Ce n'est pas comme si maman venait de faire le tri en prévision de la vente en vide-grenier le week-end prochain...

jeudi 12 mai 2016

Chenonceau, visite du château des dames

La visite des châteaux de la Loire fait partie de notre enfance. Pour moi, avec l'école ou mes grands-parents, pour lui, lors de rares vacances passées avec ses parents.
Alors, dès que nous en avons l'occasion nous faisons des sauts de puce pour remonter le temps entre les pierres de ces châteaux.
L'an passé, sur la route des vacances, nous nous étions arrêtés à celui de Langeais dont le pont-levis me faisait rêver étant enfant.
Cette fois-ci, nous avions réservé une nuit à Amboise, pour visiter un des plus beaux châteaux de la Loire (qui n'est pas sur la Loire soit dit en passant): Chenonceau.
J'étais certaine d'intéresser les filles avec ce majestueux château à taille humaine,  meublé et superbement entretenu.
Le château de Chenonceau est un des châteaux de la Loire les plus adaptés aux enfants.
Dès notre arrivée, les petits yeux se sont émerveillés le long de l'allée desservant le labyrinthe à l'italienne, le potager des fleurs, le parc aux ânes et bien sûr le château surplombant le Cher.
Le château est encadré par les jardins de Diane de Poitiers et de Catherine de Médicis, l'une préférée, l'autre épouse de Henri II.
Il est parfait pour faire découvrir l'Histoire de France aux plus jeunes car les pièces sont meublées et encore bien imprégnées de la vie de ses hôtes.
Cerise sur le château: l'iPod vidéo et l'appli version enfants assure une visite commentée captivante et adaptée à leur jeune âge en suivant les aventures de Philémon.
Miss A, bientôt 10 ans a aussi aimé suivre la visite des plus grands en parallèle.
En tout, elles sont restées attentives pendant plus de deux heures au vécu du Chenonceau de Diane de Poitiers, Catherine de Médicis et Mme Dupin (qui tenait des salons littéraires au siècle des Lumières et arrière-grand-mère de George Sand). Ce "château des dames" possède une grande collection de peintures et tapisseries. Chaque pièce est mise en fleurs par l'atelier floral du parc.

Lors de notre périple nous nous sommes  également émerveillés devant le génie de Léonard de Vinci au Clos Lucé.

Château de Chenonceau
Enfants de moins de 7 ans: gratuit
Adultes: 13 euros (17,50 euros avec l'audioguide)
De 7 à 18 ans: 10  euros (14 euros avec l'iPod)

lundi 9 mai 2016

La philosophie pour les petits: enfer et paradis

Une nouvelle petite conversation philosophique avec les filles. Avec une règle du bien savoir vivre ensemble en harmonie.
Voici un conte sur l'enfer et le paradis.
"Un homme arrive devant Dieu et lui demande de lui montrer à quoi ressemble l'enfer et le paradis. Alors Dieu le conduit devant deux portes. Il ouvre l'une d'elles et permet à l'homme de regarder ce qu'il y a derrière.
Au milieu de la pièce se trouve une immense table ronde et, au milieu de la table, une grosse marmite remplie d'un plat à l'odeur alléchante. Pourtant, les convives autour de la table sont maigres, livides, et affamés. Chacun tient une cuillère à très long manche attachée à leurs bras. Ils peuvent atteindre le plat et remplir leur cuillère mais ne peuvent pas la ramener à leur bouche car le manche est trop long. L'homme frissonne devant tant de misère et de souffrance, et Dieu lui dit: Tu viens de voir l'enfer". Tous deux se dirigent alors vers la seconde porte. Dieu l'ouvre et l'homme observe alors la même scène: la grande table ronde, la marmite, et les personnes avec les cuillères à long manche attachées à leurs bras. Mais cette fois, les personnes attablées sont souriantes, bien nourries et ils se parlent en riant. Dieu dit: "Voici le paradis". L'homme reste perplexe. Alors Dieu ajoute: "C'est simple, c'est juste une question de bon sens. Ils ont appris à se nourrir les uns les autres; tandis que les autres égoïstes ne pensent qu'à eux-mêmes"."

A lire aussi: le verre bien plein, les petits chats dans le lait et la légende du colibri; les deux loups, le porteur d'eau.

mardi 3 mai 2016

Prendre l'air au Village des Monédières

Pendant nos vacances d’avril, nous avons succombé à l’appel du grand air et de la nature. Après un petit périple en Touraine, nous avons mis le cap sur la Corrèze version Limousin, au pied du Plateau de Mille Vaches. Le Village des Monédières est un petit havre de paix au cœur d’un arboretum, de sa forêt et de ses sources.

Déconnexion assurée pour les amoureux de la nature et des randonnées. L’expérience sans wifi ni tv dans les logements a été couronnée de succès ! Et ce ne sont pas les enfants qui en ont le plus souffert. A une question de miss A, j’ai  eu l’audace de répondre « deux secondes, je suis en vacances », elle m’a rétorqué avec malice « oui, enfin, tu es surtout en Edge ». Voilà. Tout était dit.
Nous avons donc pu souffler, profiter de notre exil sur une toue cabanée au beau milieu d’un lac, accessible en barque. La pluie ne nous a pas empêché de partir en excursion au milieu des arbres et des ruisseaux à la rencontre des daims. Les espaces de jeux, le parcours santé, le plan d’eau et les sentiers sont autant de terrains de découvertes que nous avons exploré.
Nous avons également profité de l’intérieur cosy de notre habitat flottant pour des matinées à rallonge, de la lecture, des jeux et de la cuisine. La razzia pré-départ à la bibliothèque et la librairie n’aura pas suffi. Aout malin en cas de mauvais temps: la piscine couverte chauffée, pas de frustration et longue baignade pour mes naïades. Sur place, d’autres prestations sont possibles : sauna, massages, ping-pong, basketball, pétanque, billard, vélos. La météo trop humide nous a dissuadés de nous lancer dans l’accrobranche.
En bons parisiens, nous avons apprécié à leur juste valeur ces moments hors du temps, sur notre cabane flottante. Les petits-déjeuners face à la baie vitrée à contempler un écureuil et identifier les chants d’oiseaux ont eu une saveur particulière. Tout comme le dîner pizzas au feu de bois (délicieuses au « Café des sports ») sur la terrasse du bateau au soleil couchant.
L’accueil de notre hôte fut particulièrement chaleureux. Il nous a changé plusieurs fois la barque remplie d’eau de pluie pour une barque sèche et nous a prêté son matériel de pêche pour quelques lancers dans le lac.
Destination parfaite pour recharger nos batteries de verdure et de slowmoov. A retenter sous le soleil !
Début de soirée sur la toue cabanée
Sur le lac, en pleine nature, la toue cabanée
Matin câlin
Slow life
Tableau végétal
Rencontre avec les daims #bambi
Mes naïades
Les incontournables des vacances pluvieuses #aigle

19370 Chamberet
03 85 53 76 60

dimanche 1 mai 2016

Plongée dans l'univers de Léonard de Vinci au Clos Lucé

Nous avons saupoudré les dernières vacances scolaires d'un petit détour par les bords de Loire. A Amboise, la visite tant attendue des filles était le château du Clos Lucé et son parc où rayonne encore, 500 ans plus tard, le génie de Léonard de Vinci. La demeure des dernières années du maître (nommé premier peintre, ingénieur et architecte du roi) est située à deux pas du château royal d'Amboise où réside François Ier, son hôte.
Dans la famille, nous avons une affection particulière pour Léonard de Vinci. Les filles s'intéressent souvent aux œuvres picturales mais aussi architecturales ou mécaniques du génie tant loué par leur papa dont elles ont hérité la fibre artistique. Si un garçon avait rejoint notre tribu, il aurait bien pu se prénommer Léonard...

Le Clos Lucé est une sortie parfaitement adaptée aux familles. Un livret est proposé aux plus jeunes pour suivre la visite avec des jeux et questions, elles sont restées très studieuses. Le château meublé, de taille raisonnable pour les enfants, permet de se plonger dans l'univers de l'artiste. De nombreuses citations et reproductions d'œuvres sont disséminées sur le parcours. Les premiers mètres de galerie du souterrain secret qui reliait le château royal d'Amboise au château du Cloux (Clos Lucé) sont encore visibles au sous-sol. Quatre salles y sont également aménagées avec animations 3D et modèles réduits réalisés par IBM d'après les dessins originaux du génie visionnaire.


A la sortie de cette visite, nous sommes plongés dans le jardin Renaissance à l'italienne (bassin, pins, cyprès, ifs, buis). Ce parc propose aux petits et grands une promenade culturelle et ludique à travers un parcours thématique d'une vingtaine de maquettes géantes à actionner (pont tournant, roue à aubes, vis sans fin...) et des toiles translucides représentant des facettes de l'œuvre de De Vinci. Une dizaine de détails de ses tableaux ont été reproduits dans le Jardin de Léonard (grottes, cascades, rochers, sources...) pour une véritable plongée dans son univers. Au fond du parc, une aire de jeux et de pique-nique offre une jolie pause.

La Halle de style Eiffel au milieu du parc retrace le lien entre Léonard de Vinci et la France, avec une exposition permanente d'œuvres, codex, et le fameux Lion mécanique lanceur de fleurs de lys, tant attendu par les filles.


Grâce à cette journée, nous n'avons pas fini d'entendre parler de De Vinci à la maison!
Château du Clos Lucé, Parc Leonardo da Vinci
2, rue du Clos Lucé, 37400 Amboise
02 47 57 00 73
Ouvert toute l'année, proche de l'adorable centre ville de la ville d'Amboise (accessible aussi en petit train).
Toiles dévoilant l'œuvre de Léonard de Vinci dans le parc du Clos Lucé
La réincarnation féline du maître Léonard de Vinci sur son lit
Fille de blogueuse en visite au Clos Lucé
Maquettes des inventions de Léonard de Vinci au Clos Lucé
Les testeuses d'inventions de Léonard de Vinci dans le parc du Clos Lucé
Le merveilleux lion mécanique de Léonard de Vinci